Bonjour,

Cela faisait un moment que ma machine à coudre m'envoyait des appels de détresse : "mais quand vas-tu me ressortir du grenier?".

Et bien, il a fallu d'un dimanche pluvieux pour écouter (enfin) cet appel!!!

J'avais un mini projet à faire justement : ma crapule a choisi un petit coussin à la place d'un grand oreiller; il fallait que j'adapte une taie d'oreiller à la taille de son coussin. Et là que faire des chutes de tissu? On ne jette surtout pas, et j'ai enfin réalisé des disques démaquillants lavables. Pour ma part, je n'utilise (enfin presque, presque, j'avoue avoir des rechutes parfois, ce n'est pas bien pour la planète, je vais bruler en enfer...) que des cotons lavables. En forme de petits gants, achetés en magasin bio, c'est super pratique, et plus de vilains déchets.

Mais il faut du stock. Alors pour compléter mes tiroirs de salle de bain, j'ai FAIT MAISON des petits morceaux (je dis "morceaux" car aucune de mes 3 créations n'est de forme ronde!) démaquillants lavables. J'ai découpé un gant en plusieurs formes, découpé des jolis motifs de tissus (ici ce sont des étoiles bleues, chutes de la fameuse taie d'oreiller rétrécie). Et ensuite, on sort la machine à coudre (mais on peut aussi le faire à la main), et on coud les morceaux ensemble.

IMG_20180812_160735Et voilà mes 3 nouveaux (non)disques démaquillants lavables:

1 tout simple, 1 en forme d'étoile, et 1 en forme de petit gant.

Ainsi, je teste ces versions, et je verrai ce que je préfère à l'usage.

IMG_20180812_164834

IMG_20180812_164812

Voici d'autres modèles, cousus par ma cousine Stéphanie :

Fany

 

Comme la machine était chaude, et après avoir fouiné dans mon carton de chutes de tissu, j'en ai profité pour faire un autre petit projet qui me trottait dans la tête depuis un moment. L'objectif est le même : réduisons nos déchets! Alors, lorsqu'on va à la boulangerie, on amène ses sacs (pour les baguettes, pains tranchés...). Ni 1 ni 2, j'ai cousu un petit sac à baguette. Pour les dimensions, j'ai justement pris un sac à baguette en papier que je devais jeter (au moins il était en papier recyclable), et ensuite j'ai suivi mon feeling de couturière. J'ai fait des points zigzag pour les ourlets intérieurs afin de limiter les petits fils qui auraient envie de s'agripper sur la baguette.

IMG_20180812_164550(envers du sac à baguette pour vous montrer le point zigzag).

Et là, ceux qui ne cousent se disent :"mais c'est elle qui est un peu zigzag!". Alors, pour faire court, le point zigzag permet de surfiler le tissu, afin qu'il ne s'effiloche pas. Si vous souhaitez comprendre, regardez à l'intérieur de votre tee-shirt ou pantalon : l'ourlet intérieur ne part pas en lambeaux (sinon, faut investir un peu dans votre garde robe!), c'est grace à ce fameux point!

Et voilà le sac à baguette:

IMG_20180812_164636

Je pense me faire une jupe avec ce tissu bleu marine à ancres, il me manquait une fermeture éclair, il faut que je passe en mercerie refaire un peu de stock d'accessoires de couture! Des projets plein la tête, je ne m'ennuie pas!!!

A la prochaine!