Bonjour,

Ce week-end, je me suis occupée principalement de cueillir les aromates de mon jardin. J'ai mis à sécher des feuilles de menthe verte, à plat dans mon garage, que j'utiliserai pour mes tisanes. J'ai également coupé quelques branches de romarin et d'origan, que j'ai mises à sécher la tête en bas dans mon grenier.

IMG_20180805_155818

Ces deux là, je les utiliserai pour la cuisine en plus des tisanes.

J'ai aussi emprunté un cuit vapeur à une amie afin de faire moi une eau florale maison. J'ai suivi les conseils de Moune (rappel lecture dans mon post :  

Un peu de lecture :

Bonjour ensoleillé! Hier, avec Mister, nous sommes allés sur la cote : 1er bain de l'année, balade, c'était trop bien!!! Mais ce n'est pas le sujet de l'article de ce jour! Je m'étais lancée dans les cosmétiques maison et l'aromathérapie avec l'appui des petits livres "des paresseuses" (Marabout), et en regardant des recettes sur le net (site des vendeurs).

http://faitmaisonmarion.canalblog.com

et sa vidéo tuto sur youtube: https://www.youtube.com/watch?v=7cLjpmuhY2g

Et voilà donc à quoi ressemble l'engin en marche!

 

IMG_20180805_153121

 

De l'eau en bas, des feuilles de romarin sur un étage (j'ai essayé de bien charger pour obtenir le max de principes actifs), un plat dans le dernier étage qui sert à récupérer l'eau florale, le couvercle à l'envers afin que cela fasse comme un entonnoir renversé, des torchons mouillés et des glaçons en haut. Le contact de la vapeur bien chaude avec le glacé du haut nous fabrique notre eau florale. Elle est probablement moins concentée en huiles essentielles que les eaux florales du commerce, préparées en alambic. Mais encore une fois, il y a la satisfaction du FAIT-MAISON et on utilise les ressources de son jardin!

Bon, c'était une première fois, alors c'était pas top. Mais j'ai compris mon erreur : mon plat du dernier étage était trop haut, il touchait le couvercle, de fait, j'ai perdu pas mal d'eau qui s'est déversée dans le reste du cuit vapeur au lieu de suivre le chemin de l'entonnoir renversé. Mais j'en ai tout de même. Je pense que j'en ai assez pour ma cure : 1 cuillère à café dans un verre d'eau, tous les matins pendant trois semaines, pour nettoyer l'organisme.

Comme mon romarin est énorme dans le jardin, j'en referai pendant mes vacances pour en avoir un peu plus d'avance. Par ailleurs, j'ai convaincu Mister de faire une cure aussi, alors je n'ai pas le choix, il faut que je produise!

 

Et pour finir, j'avais planté des pépins de melon (charentais), surtout pour tester, et ils ont germé. regardez mes jolis bébés! J'étais toute contente, Mister m'a regardée en levant les yeux au ciel, par contre ma crapule était aussi enjouée que moi, ouf, au moins un supporter!

Bon maintenant, je dois assumer la croissance et voir ce que j'en fais par la suite?!?

IMG_20180804_122830

Bonne lecture, à la prochaine,

Marion